Exposition Au GC Tenweyngaert de Forest – du 26/10 au 15/12 2019

Au Gc Tenweyngaert de Forest
du 26 octobre au 15 décembre 2019
Vernissage le 25 octobre à 18h 30

Une exposition des oeuvres d’HAMSI en hommage à Pieter Brueghel

A travers sa collection La Terre est mon village, HAMSI compte rendre hommage cette année, l’année consacrée à Pieter Brueghel à travers l’exposition des œuvres d’HAMSI, qui se déroulera du 26 octobre au 15 décembre 2019 au Gc Tenweyngaert de Forest.

A cette occasion, HAMSI exposera plusieurs œuvres y compris celles dont les thèmes se réfèrent à ceux de Brueghel.

HAMSI a consacré des heures entières durant une longue période à réaliser de toutes nouvelles œuvres consacrées à sa collection « La Terre est mon village ». Selon le public averti, ses œuvres, à portée universelle, se réfèrent à Brueghel et à la peinture de genre caractérisée par la description de l’action humaine.

Dans son livre
(Le Livre des peintres), Carel van Mander, peintre et écrivain flamand, nous raconte la vie de Bruegel. D’après Carel van Mander, en compagnie de son ami Franckert, Bruegel aimait rendre visite aux paysans, à l’occasion des diverses fêtes. Ils se sentaient très proches des paysans en les côtoyant dans leur quotidienneté et en observant leurs us et coutumes (les jeux, les danses, les manières à table, etc.).

C’est dans ce contexte que les thèmes des œuvres d’HAMSI se réfèrent à ceux de Brueghel.

Il montre un monde qui n’existe pas comme les scènes de Brueghel ne sont plus des réalités. C’est un mélange des cultures, source d’inspiration.

HAMSI a voulu lui rendre hommage en peignant Le Grand repas, mais, en figurant la vie quotidienne des Kabyles, il s’est rendu compte que quelques thèmes de ses toiles (Le Grand repas, La Danse du mariage, Le Bétail, Le Grand retour de la chasse, Autour de la moisson, Le Mendiant) existent également dans la peinture de Brueghel (Le Repas de noce, La Danse de la mariée, La Rentrée des troupeaux, Les Chasseurs dans la neige, La Moisson, ou encore Les Mendiants). Nombreuses sont les représentations de jeux d’enfants, les fêtes, les méthodes de production artisanale. C’est une façon de vivre ensemble. Tout ce qui nous ressemble nous rassemble.

C’est autour de l’exposition « La Terre est mon village », que tout nous ressemblera, nous rassemblera.

Brueghel a peint le quotidien des paysans, quant à HAMSI, il peint le village kabyle.

Tout leur ressemble, tout les rassemble.

Le village de Brueghel et celui d’HAMSI n’ont pas de frontière.

-Plus d’infos – Espace presse