Biographie

hamsi-webBIOGRAPHIE COMPLÈTE

HAMSI Boubeker est né en Algérie, le 22 avril 1952 dans une petite ville de Kabylie, à Bejaïa, en pleine guerre d’Algérie. Ses grands-parents sont originaires du village de Mezgoug. Il est issu d’une famille de onze enfants. Il vit en Belgique depuis 1979 et obtient la naturalisation en 1990.

Musicien, chanteur, conteur et peintre, HAMSI Boubeker est un artiste polyvalent et autodidacte, dont la réputation n’est plus à faire en Belgique et à l’étranger. Les journaux, les radios et les télévisons belges et étrangères lui consacrent plusieurs reportages.
Il est l’auteur de plusieurs 33T de chants, et d’ouvrages littéraires (contes pour enfants, livres d’art et de poésie, divers catalogues…).

Il débute sa carrière de peintre en 1988. Il a exposé dans divers pays , en commençant par le «Musée Charlier» à Bruxelles en 1989. En 1991, il participe à l’exposition internationale «PRISMA 90» en Belgique, et reçoit le diplôme d’Honneur. Il participe, en collectif, en Suisse à la «Galerie PRO ARTE» KASPER où il obtient le diplôme de participation. En 1988, il réalise un livret/45T «Si tu veux la paix prépare l’enfance», au profit de l’UNICEF, dans le cadre de l’Année Internationale pour la Paix.

En 1992, il expose au «Musée Naïf de Lasne» où il obtient le premier prix du Musée au Concours International, et en 1993, à Londres à la «Galerie Africa Center».

En 1996, il expose au « Parlement Européen de Strasbourg »; en 1997, aux Pays-Bas au «Centre d’Art de Emmen», et en 1999 au «Musée de Assen».
Puis il expose ses œuvres «Les Mains de l’Espoir» à Genève, en Suisse et organise la réalisation d’une fresque en faveur de la Paix de 10mx10m au Centre International des Conférences, dans le cadre du « Grand Rassemblement de la Jeunesse de la Francophonie », avec la participation de 144 jeunes provenant de 49 pays, et en présence de Monsieur Boutros Boutros-Ghali. Dans la même année, il est intronisé à Romans (France), “Ambassadeur de la raviole”, parmi tant de personnalités, dont le célèbre magicien Dani Lary. En 2003, il participe à l’exposition des illustrateurs à, l’Institut du monde Arabe, à Paris, puis en 2004 en Espagne au «Centre d’Art Contemporain» à Séville.

Entre 2005 et 2006, HAMSI reprend, la création d’une nouvelle collection «Paroles Tissées», œuvres inspirées des motifs berbères de Kabylie, comprenant 58 bannières de 53x212cm, qu’il exposera en Belgique et en Algérie.

En 2009, ses œuvres illustrent la station du métro bruxellois «Lemonnier». A cette occasion, un film d’art «Empreinte de la vie» lui a été consacré par Yves Gervais et Stéphanie Meyer. La même année, il reçoit la haute distinction d’ « Officier de l’Ordre de la Couronne » des mains de la Ministre de la Culture Madame Fadila LAANAN, pour l’ensemble de son travail artistique et humanitaire. Plus tard, il expose au «Centre Culturel Schungfabrik» de Kayl, au Grand-Duché du Luxembourg ; en 2011; puis en Algérie, à la «Galerie Baya» au Palais de la Culture à Alger, en 2012.

En 2013, il est promu « Chevalier de l’ordre de la Croix Belge », par la Société Royale Philanthropique Des Médaillés et Décorés de Belgique. En 2014, il expose à la «Mairie de Paris», lors du «20ème Maghreb des Livre», puis à la «Galerie Art Compagny» à Bruxelles. Dans la même année, il reçoit à New-York la « Mention Honorable » de Chelsea International Fine Art Compétition.

En 2015, il expose au Schungfabrik» de Kayl, au Grand-Duché du Luxembourg.

1963
Élèveau conservatoire traditionnel de Bejaia comme choriste. Auprès du maître Sadek EL BEJAOUI, il prend connaissance du répertoire andalou, kabyle et arabe populaire.
1967-73
– Certificat d’Études Primaires Élémentaires.
– Part à Alger pour poursuivre ses études et y découvre le chant polyphonique.
– Choriste, puis chef de chœur. Connaissance d’un répertoire international.
– Suit des cours pour devenir enseignant à l’Institut de Formation Pédagogique d’Alger.
1973-75
– Participe à un stage de formation d’animateurs de chorales, organisé par l’institut National de Musique à Alger.
– Enseigne le français à Alger.
– Premier 45 tours “Houria-Nejma”.
– Crée une chantrerie auprès du grand écrivain KATEB Yacine.
– Interprète ses chansons avec sa chorale en France (Choralies de Vaison- la-Romaine), puis en Angleterre (Europa Cantat).
– Participe au stage de direction 1er degré maître de chœur organisé par le Mouvement A CŒUR JOIE à Carpentras (France).
1976-78
– Fait son service militaire en dirigeant le groupe musical de la caserne.
– Puis muté pour un service civil, au C.R.A.P.E. (Centre de recherches anthropologiques, préhistoriques et ethnologiques), comme assistant ethnomusicologue auprès de l’écrivain Mouloud MAMMERI, il participe à différentes missions où il recueille sur le terrain les chants folkloriques de différentes régions d’Algérie. Crée un groupe et donne
quelques concerts.
1979
– Se rend à Paris et enregistre plusieurs titres de sa composition aux éditions AZWAW.
1980-81
– Quitte Paris pour se rendre à Bruxelles où il s’installe.
– Début d’une grande tournée individuel, puis avec des musiciens.
– Participe à de nombreuses émissions radio et T.V. La presse lui consacre plusieurs articles.
1982
– Enregistre et auto-produit un nouvel album “Tameyra dit gurarin”
– Milite au “Front-Anti Raciste” de Schaerbeek.
– Participe à une grève de la faim, en solidarité avec les non-inscrits, de la commune de Schaerbeek.
– Donne de nombreux concerts, lors des manifestations anti-nucléaires, anti- racistes, ainsi que lors des grands mouvements pour la paix.
1983-84
– Reforme un groupe avec des musiciens de diverses origines et renouvelle sa musique
tout en conservant l’authenticité de la musique kabyle.
– Présente son nouveau spectacle en donnant de nombreux concerts en Belgique, en France, en Hollande, et plus tard, en Suisse.
1985-86
– Enregistre et auto-produit un nouvel album “Contes de Kabylie proposés par HAMSI Boubeker – Algérie” en version française.
– Participe avec le titre de “Liberté” à une compilation d’un 33 T – R.T.B.F
1987-88
– Réalise et auto produit un album « Le chant des profondeurs »
– Réalise au profit de l’UNICEF, un livret/ 45 T, “Si tu veux la paix prépare l’enfance”, dans le cadre de l’Année Internationale pour la Paix.
– Donne de nombreux concerts de son nouveau spectacle en Belgique, en Hollande et en Allemagne.
– Édition d’un conte chez CASTERMAN,”Le vieux, l’enfant, et la canne”.
1989
– Réalise la musique du Documentaire “KATEB Yacine, l’amour et la révolution” produit par le C.B.A.
– Sa peinture enchante et il participe à de nombreuses expositions.
– Premier prix du Musée au Concours international organisé par le Musée d’Art Naïf de Lasne, en novembre 89.
– Continue à donner des concerts tant en Belgique qu’en Hollande.
– Participe à de nombreuses émissions de télévision qui lui consacreront plusieurs reportages.
1990
– Collabore au Musée Charlier (Bruxelles) jusqu’en 1994, en tant que co-organisateur de manifestations culturelles.
– Donne de nombreux concerts.
– Compose la musique du documentaire “Territoire de la mémoire”, produit par la
Communauté Française.
– Exposition de ses peintures en Belgique et en collectif en Suisse.
– Expose les reproductions de ses oeuvres à Bejaïa (Algérie), au théâtre national dans le cadre du festival de la poésie.
– Diplôme de participation au 19e concours international organisé par la Galerie PRO ARTE KASPER en Suisse.
– Diplôme d’Honneur: Exposition internationale « PRISMA 90 » en Belgique.
1991
– Donne des concerts.
– Édite un livre de contes en français et en néerlandais chez E.P.O.
1992
– Expose à Bruxelles et à Paris.
1993
– Expose à Bruxelles, à Londres et à Paris.
– Édite un livre de contes “Itouma et la forêt trahie” aux éditions L’HARMATTAN à Paris.
1994
– Edite chez OXFAM avec la reproduction de ses œuvres un calendrier et des cartes de vœux au profit de projets dans les pays du Tiers Monde.
– Edite un livre d’art et de poésie “Empreintes” (édition Le Flambeau)
– Expose en Belgique et en France.
– Organise plusieurs expositions pour de jeunes peintres.
– Prépare un grand projet international “Les mains de l’Espoir”, une main pour la paix par le respect des cultures (collectes et expositions d’empreintes de mains de plusieurs pays, illustrant la paix et la tolérance).
1995 – 96
– Fonde “AFOUS” asbl pour porter son projet “les mains de l’espoir”.
– Est nommé directeur d’AFOUS asbl.
– Organise et co-organise la plupart des expositions “Les Mains de l’Espoir”. La Paix par le Respect des Cultures.
– Début de l’opération “Les Mains de l’Espoir” : exposition itinérante avec ateliers pour enfants, Bruxelles, Mol, Parlement Européen de Strasbourg, et Soignies qui lui consacre au centre d’Art, deux expositions “les mains de l’espoir” et “femmes de mon enfance”.
1997
– Expose au Centre International à Bruxelles.
– Expose à l’Hôtel de Ville à Schaerbeek.
– Expose à la Maison de la laïcité de Charleroi.
– Expose au Centre d’Art de Emmen (Pays Bas) sur le thème de la femme kabyle.
– Anime plusieurs ateliers dans les écoles, les maisons de jeunes, les homes pour personnes âgées, les centres de handicapés, les prisons…
– Collecte des empreintes de mains, dans plus de cinquante pays, de personnalités du monde politique, du monde culturel, du Prix Nobel de la Paix.
– La presse lui consacre plusieurs articles et reportages.
1998
– Signe un contrat avec le Ministère des transports de la Région de Bruxelles Capitale, pour la réalisation de trois grandes fresques représentant ses oeuvres sur les mains à la station de métro LEMONNIER.
– Édite des cartes postales chez “AFOUS”
– Expose “Les Mains de l’Espoir”, conjointement au Ministère de la Communauté Française, de Belgique, au Musée d’Art Spontané, et à la Maison du Savoir a.t.d. Quart-Monde.
– Expose à Anvers “Oude Badhuis”.
– Expose à Paris “Femmes de mon enfance”, au Centre Culturel Algérien
– Expose à Bruxelles au Curo-Hall.
– Expose au Centre Culturel de Presles.
1999
– Édite un catalogue : “Le pouvoir visuel de la main”
– Expose au Heysel au Centre Administratif Jeunesse Francophone, en présence de Boutros Boutros-Ghali.
– Expose en Hollande au musée de Assen.
– Expose en Belgique à la Maison Communale de Rixensart.
– Réalise pour Amnistie International, une œuvre pour la promotion du dixième anniversaire de la déclaration des Droits de l’Enfant.
– Expose en Algérie à Bejaïa et anime des ateliers sur la paix dans des centres de vacances pour enfants déshérités.
– Est intronisé à Romans (France), “Ambassadeur de la raviole”, aux côtés de grandes personnalités.
– Expose en France à la galerie « l’Écureuil » à Romans.
– Inauguration officielle de ses œuvres géantes dans le métro « Lemonnier »
2000
– Son projet « Les Mains de l’Espoir », reçoit de l’UNESCO, le label « Action phare pour la Culture de la Paix ».
– Réalise avec la Commune de Schaerbeek, la grande exposition « Le Voyage de l’Espoir ».
– Compose la chanson « Rêve de Lumière », dans le cadre de la fête du Millénaire à Notre Dame des Champs.
– Réalise dans la salle de visites de la prison de St-Gilles « Le Mur de l’Espoir » avec des œuvres réalisées par des détenus et leurs enfants.
– Participe et anime plusieurs ateliers sur le thème de la paix.
– Participe et expose à la 6e Conférence Mondiale des Éducateurs de la Paix à Paris son projet international « Les Mains de l’Espoir ».
– Anime plusieurs débats et ateliers de peintures, dans plusieurs écoles et autres institutions sur le thème de la paix et du respect de l’autre.
– Rencontre avec le peintre FOLON.
2001-02
– Compose et co-écrit « Les Mains de l’Espoir », un hymne pour la paix chanté par les enfants, à Romans (France).
– Expose à la Maison de l’Art Actuel des Chartreux à Bruxelles.
– Réalise la « Fresque sans frontières » (25mx2m), dédiée aux sans papier, en collaboration avec plusieurs associations.
– Dans le cadre de son opération internationale, « Les Mains de l’Espoir »- La Paix par le Respect des Cultures, il lance un appel international et organise la célébration de la journée mondiale pour la paix, le 18 septembre.
– Se consacre à organiser le voyage à l’ONU, avec une délégation d’enfants de pays en guerre, à la rencontre de Madame ANNAN.
– Dans le cadre de son opération internationale, « Les Mains de l’Espoir »- La Paix par le Respect des Cultures, il lance un appel international et organise la célébration de la journée mondiale pour la paix, le 18 septembre.
– Se consacre à organiser le voyage à l’ONU, avec une délégation d’enfants de pays en guerre, à la rencontre de Madame ANNAN.
2003-04
– Organise la célébration de la Journée Mondiale pour la Paix en Algérie le 21 septembre au Théâtre Régionale de Bejaia (exposition, ateliers de dessins, émissions de radio..).
– Expose dans le cadre des illustrateurs du monde arabe à l’Institut du Monde Arabe (France Paris), puis au Centre d’Art Contemporain (Espagne – Séville).
2005-06
Il apprend l’utilisation de logiciels graphiques, qu’il utilisera plus tard lors du renouvellement de la mise en images de ses œuvres “Mains de l’Espoir” dans la station de métro“LEMONNIER”, et l’illustration de ses contes.
2007
– Mise en valeur de ses œuvres qui tapissent les murs de la station de pré métro « LEMONNIER ». A l’occasion des travaux de transformation de cette infrastructure, une nouvelle mise en image de ces dessins sur tôle émaillée sera réalisée. Les 213 modules illustrés seront placés pour l’inauguration, prévue en mai-juin 2008.
– La réalisation de ce projet est suivie, pas à pas, dans un film d’art consacré à l’artiste et réalisé par Yves Gervais. Ce documentaire sera achevé au printemps.
2008
– Expose ses œuvres « HAMSI, l’art et la vie », à Bruxelles (Maison de la Francité, puis au Parlement Européen de Bruxelles), à Paris au Centre Culturel Algérien puis au Centre Culturel de Jette.
2009
– Inauguration officielle de la station de métro LEMONNIER, illustrée par ses œuvres.
– Présentation en avant-première en présence de la Ministre de la Culture Fadila LAANAN du film d’art « Empreinte de la vie », consacré à l’artiste et réalisé par Yves Gervais et Stéphanie Meyer.
– Reçoit la haute distinction d’Officier de l’ordre de la couronne des mains de la Ministre de la Culture Fadila LAANAN.
2010
– Mars, participation au festival international CINERAIL à Paris du film d’art (consacré à HAMSI Boubeker) « Une empreinte de la vie » de Yves Gervais et Stéphanie Meyer.
– Mai, expose ses œuvres toutes récentes « La Terre est mon village » au Centre culturel algérien à Paris, A cette occasion est projeté le film d’art (consacré à HAMSI Boubeker) « Une empreinte de la vie » de Yves Gervais et Stéphanie Meyer.
– Édite un catalogue « La Terre est mon village », des œuvres sur toile toutes récentes.
– Édite un catalogue « Les Mains de l’Espoir » (Français/ anglais) sur son œuvre dans le métro bruxellois LEMONNIER.
2011
– Juin, expose ses œuvres « Les Mains de l’Espoir » au Centre Culturel Schungfabrik de Kayl, Grand Duché du Luxembourg. Des ateliers de dessins de mains en faveur de la paix, réalisés par des élèves de diverses écoles.
2012
– Présente pour la première fois à Bruxelles sa collection « Paroles tissées » en janvier puis à Alger en mai
– Le 22 juin, la Ville de Bejaïa, lui rend un vibrant hommage.
2013
– Édite un livre d’art et de poésie avec Nadia Agsous «Réminiscences» à Marsa Édition – Paris
– Février, expose à l’Atelier Atelier Groot Eiland à Bruxelles
– Septembre, expose dans le cadre de «EXPO Artworld», – Les Caves, Bruxelles.
– Juin, expose ses œuvres « La Terre est mon village », au Théâtre Régional de Bejaïa, en présence de la Ministre de la Culture de la Communauté Française de Belgique, Madame Fadila Laanan.
2014
– Édite un livre/CD «Contes kabyle de mon enfance» – Auto-produit
– Février, expose à la Mairie de Paris, dans le cadre du « 20ème Maghreb des Livres ».
– Mai, expose à la galerie « Art Compagny » à Bruxelles.
– Juillet, présente son livre/CD « Contes kabyles de mon enfance » à Bejaia (Algérie)

2015
– Juin, expose ses œuvres « Paroles Tissées » au Schungfabrik dans la ville de Kayl, au Grand Duché du Luxembourg.
– Août, présente un spectacle autour de son livre de contes « Contes kabyles de mon enfance », au Théâtre Régional de Bejaïa.
2016
2016
– Mars, expose ses œuvres « La Terre est mon village », plus de 90 œuvres, au Musée Charlier, à Bruxelles, et reçoit le titre de « Citoyen d’Honneur ».
– Avril-Mai, expose ses œuvres « La Terre est mon village », à l’Orangerie du Château de Sucy, en France.